Soins infirmiers pour personnes âgées à domicile : quelle est la procédure pour une piqure d’insuline ?

Soins infirmiers

Publié le : 29 juillet 20227 mins de lecture

La piqûre d’insuline est un geste simple, mais important. Si vous êtes diabétique ou si vous avez l’un de vos proches atteints de la maladie, vous savez déjà qu’il est nécessaire d’avoir une procédure bien claire pour les soins de santé à domicile. Cet article explique la procédure pour l’administration d’une piqure insuline à domicile.

Les soins infirmiers à domicile pour les diabétiques

L’insuline est une hormone sécrétée par les cellules du pancréas, et qui permet de réguler la quantité de glucose dans le sang. En effet, lorsqu’un diabétique manque d’insuline, la glycémie peut devenir trop élevée (hyperglycémie), ce qui provoque des troubles de la conscience, des vomissements, des maux de tête, une sensation d’essoufflement et une perte d’énergie. La personne peut être incapable de tenir debout et peut même perdre connaissance. Lorsque le taux de glucose est trop bas (hypoglycémie), la personne peut éprouver des tremblements, une sensation d’engourdissement, des vertiges, des étourdissements et une faiblesse. En cas d’hypoglycémie, il est important de donner à la personne un aliment riche en sucre, comme une banane ou un fruit à coque. La piqûre d’insuline à domicile peut être faite par le patient lui-même ou par son entourage, dans la mesure où il est capable de le faire. Cependant, l’administration d’une piqûre d’insuline à domicile nécessite une certaine expérience. Visitez ce site inzee.care pour plus d’informations sur l’injection insuline.

Pourquoi les personnes âgées ont-elles besoin de soins particuliers pour le traitement du diabète ?

La vieillesse apporte des changements importants dans la façon de penser, de se comporter et d’agir. Les personnes âgées peuvent perdre leur mémoire, leur motricité et leur faculté d’apprentissage. Certaines personnes âgées peuvent aussi avoir des problèmes avec la coordination, la dépression, le sommeil et une difficulté à communiquer. Les personnes âgées peuvent avoir des problèmes de santé qui exigent des soins spécialisés. Il faut toujours les traiter avec respect, gentillesse et générosité. Elles doivent être traitées selon leurs besoins et non pas selon leur âge. Elles ont aussi souvent des problèmes de vue et d’ouïe. Elles ont souvent des problèmes de mémoire qui peuvent les empêcher de se souvenir de leur piqûre d’insuline. Par conséquent, ces personnes âgées diabétiques ont besoin de l’aide de leurs enfants ou de leurs petits-enfants. Afin qu’elles puissent recevoir les soins adaptés, pensez également à une injection insuline infirmier.

Comment faire la piqûre d’insuline à domicile ?

La piqûre d’insuline doit être faite en utilisant une aiguille fine (29-31 gauges). Lorsqu’il s’agit de piqûres d’insuline à domicile, le matériel doit inclure les étiquettes adhésives avec l’information sur le dosage du produit, la date et la dose de l’insuline. Lorsque le patient reçoit l’autorisation d’administrer lui-même la dose d’insulinothérapie, son médecin doit lui expliquer les mesures à prendre pour minimiser les risques de mauvaises piqûres. Le patient doit toujours faire une injection à un endroit qui n’est pas sujet à des mouvements brusques et en utilisant un dispositif d’injection hygiénique. Il doit s’assurer que l’aiguille est propre et ce dernier ne doit pas être utilisé plus de trois fois. Lorsqu’une piqûre a été faite, l’aiguille doit être retirée dans un délai de quelques minutes. Quand vous administrez vous-même la dose d’insulinothérapie, vous devez consulter régulièrement votre médecin pour les réajustements de dose et de changement de type d’insuline. Cela permet aussi de gérer les effets secondaires.

Gardez l’insuline à température ambiante. Lorsqu’il s’agit d’une piqûre unilatérale, veiller à ce que la seringue soit vide et qu’elle ne contient pas d’air. Les seringues sont à usage unique, donc vous devez en acheter de nouvelles chaque fois. Lors d’une piqûre bilatérale, utiliser une seringue différente pour chaque bras. L’utilisation d’une seringue plus petite est préférable afin d’éviter de générer du stress. La délivrance de la dose nécessaire d’insuline varie en fonction des patients et de leur capacité à injecter l’insuline. Lorsque vous préparez la seringue, vérifier qu’elle ne contient pas d’air en versant un peu d’eau ou de liquide de contrôle à l’intérieur. Si vous sentez une petite pression, cela signifie que la seringue contient de l’air. De plus, le fait de ne pas injecter l’insuline dans les muscles propres au bras est susceptible de provoquer des douleurs et des rougeurs au point d’injection.

Que devriez-vous faire si vous oubliez une dose d’insuline ?

Si vous oubliez de prendre votre dose, prenez-la aussitôt que vous vous en souvenez. S’il est déjà tard, ne prenez pas votre dose et attendez votre heure normale pour la prise suivante. Ne doublez pas la dose suivante si vous oubliez de prendre votre dose. Si vous ne contrôlez pas votre glycémie, votre médecin vous examinera et pourra envisager de :

  • Augmenter le nombre d’injections d’insuline par jour
  • Vous recommander une dose plus faible d’insuline
  • Vous recommander un autre médicament pour régler votre glycémie

Pour mieux contrôler votre glycémie, vous pouvez ajouter d’autres méthodes à votre injection insuline soins infirmiers comme les exercices physiques. Limitez également la quantité de glucides et de sucres que vous consommez au cours d’un repas.

Plan du site